C - Une immigration internationale depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale

- une immigration rendue nécessaire après la Seconde Guerre mondiale du fait des actifs morts pendant le conflit mais surtout par la reconstruction à opérer et les Trente Glorieuses qui débutent

- des origines qui se diversifient : des européens (portugais) mais aussi des habitants des anciennes colonies (maghrébins dans les années 1950 et 1960, habitants d'Afrique subsaharienne ensuite)
- une immigration qui s'internationalise

carte origine étrangers 1999

- des conditions de travail et de vie difficiles pour les nouveau arrivants
- une main d'oeuvre qui exerce les emplois les moins qualifiés, les moins bien rémunérés, les plus durs

photo étrangers chantier tour Montparnasse

photo étrangers usine Renault

- des conditions de vie très difficiles : des foyers, des bindonvilles...

photo foyer travailleurs portugais années 1970

photo développement banlieues Nanterre

- la crise des années 1970 : un changement radical de la politique miigratoire française
- le choix des gouvernements de stopper l'arrivée d'étrangers, à l'exception du regroupement familial et des réfugiés politiques : la loi "immigration 0"

- la crise des années 70 : un bouleversement de la perception de l'immigration par les français
- des sentiments xénophobes et racistes qui resurgissent

caricature Plantu dénonciation racisme 1980
- la renaissance d'une extrême-droite xénophobe encore mieux structurée (Front National)
- une extrême-droite qui progresse régulièrement depuis les années 1980 (2002 : arrivée du candidat de l'extrême-droite au 2nd tour de l'élection présidentielle)

- la structuration d'un mouvement anti-raciste pour s'opposer à la montée de l'extrême-droite
- des actions au large écho médiatique

affiche marche antiraciste 1983

photo manifestation SOS racisme 2002

photo marche antirasciste 1983

- une progression de l'extrême-droite qui interroge : l'immigration et les étrangers au coeur du débat public et politique
- quelle politique migratoire ? rouvrir les frontières pour faire face au vieillissement de la population ?
- quelle politique d'intégration pour sortir de l'impasse ? Des pistes : une lutte accrue contre les discriminations ; des droits politiques nouveaux (droit de vote des étrangers aux élections locales) ; une action forte pour améliorer les conditions de vie (des populations étrangères, premières et plus duirement touchées par la crise) ; une "discrimintation positive" sur le modèle américain ?

- des immigrés durement frappés par la crise : les premières victimes du chômage